Performance opérationnelle et Innovation participative : les opérationnels en première ligne

performance opérationnelle et innovation participative

Comment améliorer les conditions de travail et la performance opérationnelle de l’organisation tout en valorisant les salariés ? « En privilégiant les innovations issues du terrain » répondent de plus en plus d’entreprises :

  • Le plan Vigipirate est lancé… Les 15 000 poubelles du métro parisien doivent être fermées. Cette opération qui prenait jusque-là trois jours, se déroule désormais en une heure. A l’origine de ce progrès, une idée ingénieuse des techniciens chargés de cette mission : la fermeture Eclair des réceptacles à déchets. Simple, mais il fallait y penser ! Aujourd’hui, cette innovation permet à la RATP non seulement un gain de temps important, mais aussi une amélioration de la performance et des conditions de travail de ses salariés,
  • L’entreprise Delphi, premier fabricant d’équipements automobiles dans le monde, a fait une économie de plus de 3,5 millions d’euros… grâce à un petit morceau d’acier. Il a suffit de quelques heures à l’un de ses salariés pour améliorer le mouvement des cylindres des machines et faire cesser les nombreux incidents qui émaillaient le fonctionnement de l’entreprise… Une trouvaille qui avait échappé aux services de maintenance,
  • Chez Accor, sur 20 000 idées proposées, un peu plus de 7000 idées sont acceptées et mises en œuvre chaque année,
  • Chez Renault, le nombre d’idées appliquées par individu est passé de 2 en moyenne en 1995 à plus de 6 en 2004 générant des économies atteignant jusqu’a 56M€ en un an.

Exemples terrain à l’appui, jusqu’à 80% des idées d’innovation viennent des opérationnels, ceux-là mêmes que la majorité des entreprises ne prennent pas la peine d’écouter…

Loin d’une recherche de rentabilité à court terme, l’innovation participative exige un climat de confiance qui permette aux opérationnels de s’exprimer. Eux seuls sont détenteurs des “secrets” du terrain. Au final, la démarche se révèle souvent un moyen efficace de créer de la valeur ajoutée, tout en effectuant des économies conséquentes.

Alors ayez une préoccupation forte, rendez les idées contagieuses…

(Source : Revue de la qualité de vie au travail – Bimestriel n°303; pour consulter ce numéro, cliquez ici)